lundi 8 octobre 2007

Faut-il forcément un début à tout ?

Qui a dit que tout devait obligatoirement avoir un début ?
Est-ce que le début à tout est au tout début ?
Mais n'existe-t-il pas la fin de tout ?
Je précise cela à toutes fins utiles, bien sûr.
Donc tout a un début et une fin, mais a-t-il un milieu ?
Être au milieu de tout ça se dit ça ?
Par contre je suis sûr des : être en dessous de tout et être au dessus de tout.
A droite de tout, ou à gauche d'ailleurs, de tout c'est recevable ça ?
Non là je ne vois pas, mais ne dit-on pas "à droite ou à gauche de dieu" et dieu n'est-il pas tout ? Je vous ai collés là non ? ;-))
Nous en concluerons que tout est partout, même s'il a un début et une fin.
Voilà ça c'est dit !
A bientôt on verra bien ce que j'ai trouvé dans ma poubelle !!

The Binman

4 commentaires:

Anonyme a dit…

sans début il n'y a pas de fin...

Lise a dit…

en tout cas, il ya une chose dont on est sûr, c'est que les hommes sont arrivés avant les poubelles, malheureusement, ou heureusement pour d'autres...

Pascale a dit…

C'est le début de la fin...

Anonyme a dit…

la fin justifie les moyens,frères et soeurs ! vive la vie !!